Rechercher & Coordonnées en bref
Lycée Alfred Kastler - 14 avenue de l'Université 33402 Talence - Téléphone : 05.57.35.40.70

Bienvenue sur le site internet du Lycée Alfred Kastler

NOUS VOUS SOUHAITONS UNE AGRÉABLE VISITE !

Du renouveau !


Soucieux de communiquer toujours plus harmonieusement avec vous, votre lycée se dote d'un nouveau site internet

Article à la une

La littérature étrangère s'invite au lycée

                              Photos de gauche et de droite : Jake Adelstein au cours de sa rencontre avec les élèves de Laurence Grima. Photo du centre : Sandro Bonvissuto entouré d'Hélène Allain et d'Anne Dartiguelongue.

Depuis quelques années, le lycée Alfred Kastler accueille des écrivains venus de divers horizons géographiques et littéraires, grâce aux liens tissés avec le festival littéraire Lettres du Monde. C'est ainsi que dans un passé récent nous avons reçu des auteurs d'Argentine, des Etats-Unis ou encore d'Iran.

Cet automne, dans le cadre d'un festival placé sous une bannière des plus stimulantes, "Libres",  c’est l'écrivain et journaliste Jake Adelstein, qui est venu à la rencontre des élèves de 1èreS de Laurence Grima, professeur d'anglais, mardi 22 novembre 2016. Jake Adelstein, auteur de Tokyo Vice,  vit au Japon depuis 1993 et travaille pour un grand quotidien de ce pays, enquêtant notamment sur les milieux de la pègre. C’est un domaine d’investigation qui plus d’une fois l’a entraîné dans des situations délicates, voire dangereuses. Cet échange s'est déroulé de façon très chaleureuse et a permis aux élèves de questionner Jake Adelstein sur la vie au Japon et sur les us et coutumes des féroces yakuzas. Une pause musicale (un morceau du groupe Muse interprété par trois élèves) et gastronomique (collation offerte par le lycée et pâtisseries confectionnées par Laurence Grima et par les élèves) a ajouté un caractère joyeux et convivial à cette rencontre. Enchanté par son passage au lycée Alfred Kastler, Jake Adelstein a émis en souriant le souhait de revenir à l'occasion de la parution d'un prochain livre.

Trois jours plus tard, vendredi 25 novembre, c’est un écrivain italien, Sandro Bonvissuto, qui est venu au lycée pour rencontrer les élèves de deux classes : la 1ere ES, avec Hélène Allain, professeur de lettres, et la classe de BTS 2e année SNIR, avec Anne Dartiguelongue, leur professeur de culture générale. Stéphanie Volpe et Jean Laurenti ont assuré la traduction des propos de Sandro Bonvissuto. Cet écrivain, qui travaille toujours comme serveur dans un restaurant de Rome, est l’auteur d’un très beau livre, Dedans, composé de trois nouvelles narrant des épisodes cruciaux de la vie d’un personnage-narrateur à différentes époques de son existence. La première de ces nouvelles met en scène l’univers d’une prison dans laquelle le personnage purge une peine dont la cause reste inconnue. Cette incarcération est le point de départ d’une réflexion bouleversante sur le monde carcéral. L’échange avec M. Bonvissuto a beaucoup porté sur ce sujet qui reste d’une actualité brûlante… Durant près de deux heures les élèves et les étudiants ont pu discuter avec Sandro Bonvissuto, dont le travail littéraire et poétique s’accompagne d’une réflexion profonde sur le monde contemporain et la condition de ceux qui l'habitent.

 

Article à la une

Cordée de la réussite

Le lycée Alfred KASTLER participe au dispositif des cordées de la réussite. LInstitut Polytechnique de Bordeaux organise dans ce cadre des liens entre des lycéens, des étudiants en classe préparatoire et des étudiants en école dingénieur. Pour plus de renseignements sur le dispositif, vous pouvez consulter la page suivante : http://www.ac-bordeaux.fr/cid78453/les-cordees-reussite-dans-academie-bordeaux.html

 

 

 Huit élèves du lycée KASTLER sont invités à participer à ces cordées et à bénéficier dun tutorat avec un étudiant en première année à lENSEIRB (École nationale supérieure d'électronique, informatique, télécommunications, mathématiques et mécanique de Bordeaux), ancien élève du lycée KASTLER, et un étudiant de lENSAM (École Nationale Supérieure des Arts et Métiers).

 Aussi, afin de mettre en place ce tutorat et dorganiser une première rencontre des participants à cette cordée, M. PHALIPPOU, directeur de lENSEIRB, a offert un repas dans son établissement le jeudi 17 novembre 2016 à l'ensemble des élèves participants aux cordées de la réussite.

Programme de laprès-midi :

12h : départ du parvis du lycée Kastler.

12h30 – 14h : prise de contact entre étudiants et élèves et repas offert par lécole.

14h – 16h00 : visite des laboratoires techniques de lécole et constitution des cordées avec échanges de coordonnées.

 

Dates à retenir :

Lundi 12 décembre 16h : tutorat au lycée KASTLER avec la présence des deux tuteurs.

Jeudi 9 février 18h-22h : Sortie culturelle (Repas offert dans un restaurant Place Gambetta + Concert à l'Auditorium de Bordeaux)

 

 Coordonnateur sur le lycée KASTLER : Guillaume BOIX (Enseignant de Mathématiques)

ACCÈS LéA
ACCÈS PRONOTE
RESSOURCES DU CDI
DOCUMENTS À TELECHARGER
DERNIÈRES INFORMATIONS

Derniers Articles Publiés



  •                               Photos de gauche et de droite : Jake Adelstein au cours de sa rencontre avec les élèves de Laurence Grima. Photo du centre : Sandro Bonvissuto entouré d'Hélène Allain et d'Anne Dartiguelongue.

    Depuis quelques années, le lycée Alfred Kastler accueille des écrivains venus de divers horizons géographiques et littéraires, grâce aux liens tissés avec le festival littéraire Lettres du Monde. C'est ainsi que dans un passé récent nous avons reçu des auteurs d'Argentine, des Etats-Unis ou encore d'Iran.

    Cet automne, dans le cadre d'un festival placé sous une bannière des plus stimulantes, "Libres",  c’est l'écrivain et journaliste Jake Adelstein, qui est venu à la rencontre des élèves de 1èreS de Laurence Grima, professeur d'anglais, mardi 22 novembre 2016. Jake Adelstein, auteur de Tokyo Vice,  vit au Japon depuis 1993 et travaille pour un grand quotidien de ce pays, enquêtant notamment sur les milieux de la pègre. C’est un domaine d’investigation qui plus d’une fois l’a entraîné dans des situations délicates, voire dangereuses. Cet échange s'est déroulé de façon très chaleureuse et a permis aux élèves de questionner Jake Adelstein sur la vie au Japon et sur les us et coutumes des féroces yakuzas. Une pause musicale (un morceau du groupe Muse interprété par trois élèves) et gastronomique (collation offerte par le lycée et pâtisseries confectionnées par Laurence Grima et par les élèves) a ajouté un caractère joyeux et convivial à cette rencontre. Enchanté par son passage au lycée Alfred Kastler, Jake Adelstein a émis en souriant le souhait de revenir à l'occasion de la parution d'un prochain livre.

    Trois jours plus tard, vendredi 25 novembre, c’est un écrivain italien, Sandro Bonvissuto, qui est venu au lycée pour rencontrer les élèves de deux classes : la 1ere ES, avec Hélène Allain, professeur de lettres, et la classe de BTS 2e année SNIR, avec Anne Dartiguelongue, leur professeur de culture générale. Stéphanie Volpe et Jean Laurenti ont assuré la traduction des propos de Sandro Bonvissuto. Cet écrivain, qui travaille toujours comme serveur dans un restaurant de Rome, est l’auteur d’un très beau livre, Dedans, composé de trois nouvelles narrant des épisodes cruciaux de la vie d’un personnage-narrateur à différentes époques de son existence. La première de ces nouvelles met en scène l’univers d’une prison dans laquelle le personnage purge une peine dont la cause reste inconnue. Cette incarcération est le point de départ d’une réflexion bouleversante sur le monde carcéral. L’échange avec M. Bonvissuto a beaucoup porté sur ce sujet qui reste d’une actualité brûlante… Durant près de deux heures les élèves et les étudiants ont pu discuter avec Sandro Bonvissuto, dont le travail littéraire et poétique s’accompagne d’une réflexion profonde sur le monde contemporain et la condition de ceux qui l'habitent.

     

    La littérature étrangère s'invite au lycée

  • titre 1

    titre 2

    titre 3

    texte

    title

  • Le lycée Alfred KASTLER participe au dispositif des cordées de la réussite. LInstitut Polytechnique de Bordeaux organise dans ce cadre des liens entre des lycéens, des étudiants en classe préparatoire et des étudiants en école dingénieur. Pour plus de renseignements sur le dispositif, vous pouvez consulter la page suivante : http://www.ac-bordeaux.fr/cid78453/les-cordees-reussite-dans-academie-bordeaux.html

     

     

     Huit élèves du lycée KASTLER sont invités à participer à ces cordées et à bénéficier dun tutorat avec un étudiant en première année à lENSEIRB (École nationale supérieure d'électronique, informatique, télécommunications, mathématiques et mécanique de Bordeaux), ancien élève du lycée KASTLER, et un étudiant de lENSAM (École Nationale Supérieure des Arts et Métiers).

     Aussi, afin de mettre en place ce tutorat et dorganiser une première rencontre des participants à cette cordée, M. PHALIPPOU, directeur de lENSEIRB, a offert un repas dans son établissement le jeudi 17 novembre 2016 à l'ensemble des élèves participants aux cordées de la réussite.

    Programme de laprès-midi :

    12h : départ du parvis du lycée Kastler.

    12h30 – 14h : prise de contact entre étudiants et élèves et repas offert par lécole.

    14h – 16h00 : visite des laboratoires techniques de lécole et constitution des cordées avec échanges de coordonnées.

     

    Dates à retenir :

    Lundi 12 décembre 16h : tutorat au lycée KASTLER avec la présence des deux tuteurs.

    Jeudi 9 février 18h-22h : Sortie culturelle (Repas offert dans un restaurant Place Gambetta + Concert à l'Auditorium de Bordeaux)

     

     Coordonnateur sur le lycée KASTLER : Guillaume BOIX (Enseignant de Mathématiques)

    Cordée de la réussite

  • Un dispositif expérimental

    Dorénavant, du lundi au jeudi, entre 17 et 20 heures, les lycéens scolarisés dans les établissements de la nouvelle Région peuvent appeler une plate-forme qui leur apportera une aide aux devoirs gratuite dans plusieurs matières fondamentales : mathématiques, physique, français, langues étrangères (espagnol et anglais). A l’autre bout de la ligne, répondent des étudiants en master. La plate-forme permet ainsi à près d’une trentaine d’étudiants, sélectionnés en partenariat avec leur université, de travailler quelques heures par roulement en tant que vacataires. Ceux-ci sont rémunérés, ils bénéficient ainsi d’une expérience professionnelle auprès de jeunes et d’un revenu complémentaire pour poursuivre leur cursus universitaire. Un service accessible par téléphone pour tous les lycéens au numéro suivant : 05 57 57 50 00  (Appel gratuit du lundi au jeudi de 17h00 à 20h00).

    Aide aux devoirs - Région Nouvelle Aquitaine

  • Le diplôme d’ambassadeur pour l’égalité filles-garçons décerné aux élèves de la 1ère S3

     

    photo Patricia Delage - Sud-Ouest

     

    Les élèves de la classe 1ère S3 ont reçu le jeudi 22 septembre 2016 au lycée Kastler le prix académique du projet égalitaire en présence de M. Haget, proviseur du lycée et de ses adjoints, de Sandra Barrère, chargée de mission pour l’égalité au  Rectorat de l'Académie de Bordeaux, de Sophie Buffeteau, directrice régionale aux droits des femmes et à l’égalité et de Naïma Charaï, conseillère régionale déléguée à la lutte contre les discriminations et à l’égalité femmes-hommes. Au cours de cette cérémonie, des élèves porte-parole de la classe ont présenté avec enthousiasme les lignes directrices du projet. Ils ont ainsi expliqué le principe de la classe coopérative et égalitaire qui visait à favoriser les échanges entre les filles et les garçons à travers des travaux de groupe.

    Ils ont aussi exposé leurs conclusions sur la question de la représentation de la femme dans la société à partir d’activités interdisciplinaires menées en Mathématiques et en Français. Nous les félicitons pour leur investissement et la finesse de leurs analyses.

    Nous souhaitons que cette réflexion puisse les accompagner dans leur vie de citoyens et qu’ils soient toujours les garants des valeurs de partage et d’égalité dont ils ont fait preuve avec brio cette année.

    Johanne Brengues (professeur de mathématiques) et Katia Vergnaud (professeur de français)

    Ensemble pour l'égalité filles-garçons

  • Les étoiles de cinéma brillent au lycée Alfred Kastler

    Depuis quelque temps le lycée Alfred Kastler dispose au CDI d'une salle pour l'audiovisuel très appréciée par les professeurs et les élèves. Cet équipement a été récemment embelli grâce à une réalisation conçue et fabriquée par les étudiants de la section CRCI (Conception et Réalisation de Chaudronnerie Industrielle) encadrés par leurs professeurs.

     Cet embellissement prend place dans le volet culturel du Projet d'Etablissement de notre lycée. Cette salle de projection est en effet un équipement très utilisé par les équipes enseignantes : celle de l'option cinéma-audiovisuel mais aussi l'ensemble des professeurs qui intègrent le travail sur l'image à leur pédagogie. L'idée est donc venue de renforcer l'identité de cette salle en la décorant de silhouettes métalliques empruntées à l'univers du 7ème art : Jacques Tati (Monsieur Hulot), Charlie Chaplin (Charlot), Alfred Hitchcock, James Bond, Marilyn Monroe.

    Les élèves Techniciens Supérieurs, aidés de leurs professeurs (notamment Olivier Camins et Jean-Paul Maron), ont exprimé un véritable talent artistique et un goût pour la belle ouvrage, associés à une belle maîtrise technique. Une fois achevées ces figures ont été envoyés à l'extérieur, dans un atelier spécialisé, pour être mises en peinture.

    Le proviseur, Jean-Claude Haget, et l'équipe de direction ainsi que la communauté éducative ont tenu à rendre hommage au travail accompli par ces jeunes. L'inauguration officielle de la salle Agnès Varda, le 22 septembre, en a fourni l'occasion. M. Haget a salué le travail de ces étudiants et des professeurs impliqués, ainsi que la qualité de l'accrochage de ces silhouettes, effectué par l'équipe technique du lycée. Il a aussi rendu hommage à la personnalité de la cinéaste, photographe et plasticienne Agnès Varda, dont la salle de projection de notre lycée porte désormais officiellement le nom.

    Autour du verre pris pour célébrer l'événement, professeurs, étudiants et membres de l'équipe de direction ont décidé de poursuivre, au cours de cette année, l'embellissement de cette salle : d'autres silhouettes emblématiques du 7ème art seront donc prochainement réalisées et accrochées.

                              

    Inauguration de la salle de projection Agnès Varda

  • Jeudi 29 septembre, MATh.en.JEANS redémarre !

    Corinne Ribrault et Guillaume Boix,les professeurs qui animent cet atelier, ont le plaisir d'annoncer que MATh.en.JEANS reprend ses activités au lycée Alfred Kastler. Durant l'année scolaire 2016-2017, il se déroulera en salle informatique E122.

    Une réunion d'information aura lieu au CDI (salle Agnès Varda) le jeudi 29 septembre de 12h à 13h, en présence du chercheur Adrien Boussicault.

     

    Ouverture de l'atelier MATh.en.JEANS

  • C’est désormais une tradition ; chaque année, au mois de juin, le lycée Alfred Kastler distingue quelques-uns de ses élèves qui se sont particulièrement illustrés par leur travail, leur engagement dans les domaines sportif, artistique, scientifique ou citoyen. Ces « Ambassadeurs » qui contribuent ainsi au rayonnement de notre lycée sont devenus cette année des « LAKbassadeurs ». Le proviseur, Jean-Claude Haget, a souhaité par ce changement de nom, rendre plus évident le lien entre ces élèves et l’établissement au sein duquel ils vivent ces années cruciales de leur formation et de leur accomplissement personnel : le LAK est en effet l’acronyme qui désigne le Lycée Alfred Kastler.

    Dans son propos inaugural, le proviseur a tenu à rendre hommage à l’ensemble de la communauté éducative – personnels enseignant, administratif, technique et d’entretien – dont le dévouement et la qualité du travail permettent d’offrir au public lycéen les meilleures conditions de réussite et d’épanouissement.

    Les quatre-vingt-dix élèves et étudiants mis à l’honneur se sont vu remettre une médaille par un membre de l’équipe de direction, de la vie scolaire ou des équipes enseignantes devant un public nombreux. Signalons que la plupart de ces médailles ont été fabriquées par des élèves de la filière « Techniciens d’Usinage ».

     Cette cérémonie émouvante et conviviale s’est achevée par une collation au cours de laquelle se sont poursuivies les conversations entre jeunes et adultes du lycée. Un moment d’échanges chaleureux avant la période des examens et la grande coupure estivale.

    LAKbassadeurs : des lycéens mis à l’honneur

  • Huit apprentis comédiens de la 2nde 6 et trois élèves de la 1ere ES  ont convié, le vendredi 10 juin, à la Maison Des Lycéens, un public composé d'élèves, de parents et de personnels de l’établissement à la restitution de leur travail de l’année dans le cadre de l’atelier théâtre.

    Ils ont ainsi représenté la pièce de Jean Tardieu, Les Amants du métro. Le dramaturge explore le monde des mots dans une écriture proche de l’absurde pour manifester les incompréhensions dans les relations humaines et le caractère universel de celles-ci. Cette comédie très rythmée et loufoque met en scène deux personnages d’amoureux, Elle et Lui, pris dans la foule anonyme et l’ambiance chaotique du métro parisien. Ils vivent des moments d’intenses rapprochements et d’éloignements, de malentendus et d’espoirs. Le spectateur voit passer une galerie de personnages étonnants, tels des hommes du monde, des étrangers et étrangères, une étudiante, un ouvrier, une star imaginaire, un monsieur prétentieux ou  un inquiétant individu-qui-fond-dans-la-foule.

    Au cours de cet atelier, les élèves, accompagnés par Hélène Allain et Katia Vergnaud, professeurs de lettres, et par Roland Gabay et Stéphane Mouez, professeurs de mathématiques, ont aussi bénéficié des conseils enrichissants et formateurs de la comédienne Emilie Moget.

    Ces apprentis comédiens ont appris à surmonter leurs inhibitions, déclamer leur texte, jouer avec leur corps et leur voix pour donner du sens aux mots et aux situations. La tension est montée lors des premiers filages avec l’angoisse d’être prêts à temps et de donner le meilleur de soi.

    Bravo à Claire, Carla, Erwan, Lam, Louis, Mélisande, Samy, Sarah, Raphaël, Souhail et Thomas. Merci à eux pour ce voyage théâtral, drôle et savoureux, à la station Lycée Alfred Kastler !

    Hélène Allain et Katia Vergnaud

                                   

    Des lycéens sous les feux de la rampe